Articles

Siècle des Lumières Vs Siècle des Ondes

Image
       Branle-bas de combat en ce début d’année. Le bruit court un soir que les travaux d’installation de l'antenne 5G aux allées Maintenon démarrent. La mobilisation s’organise et sous la neige, au petit matin, une quinzaine de personnes déterminées, soutenues par des associations, se rendent sur les lieux pour s’opposer à l’avancée des travaux. Les employés de l’entreprise sous-traitante d’Orange chargés d’implanter l’antenne ne forcent pas le passage, appellent un huissier pour constater qu’ils sont empêchés de travailler, reprennent leur matériel et s’en vont (avaient-ils été prévenus de ce qui les attendait et de la marche à suivre ? Probablement !)    Une délégation des manifestants est reçue dans la foulée, à sa demande, par notre député. Celui-ci manifeste son étonnement et sa colère en apprenant que les travaux avaient commencé, malgré sa demande réitérée d'organiser une concertation autour de l'implantation de l’antenne (les allées Maintenon étant un lieu de p

Bonne Année quand même !

Image
  « A Jaïr Bolsonaro,   Donald Trump et quelques milliards d'humains zélés et obstinés sans qui ce livre n'eut pas existé... »   J'entrouvre mes volets. Dans le Bédat, les arbres commencent à bourgeonner. Curieusement,   il fait frais ce matin de décembre... La climatisation ne déclenchera pas. On n'entend que le bruit entêtant du nid de frelons coincé sous l'avant toit... Je laisse sécher l'encre de la dédicace de mon manuscrit avant de le glisser dans l'enveloppe destinée à l'éditeur. J'irai la poster tout à l'heure, dans un point relais des Coustous aux fontaines asséchées. Mes moustiquaires commandées sur Amazon m'y attendent. En calculant bien, je reviendrai à l'heure pour l'appel « hologramme » de ma petite fille. Ce quart d'heure mensuel autorisé par les autorités depuis la grande pandémie me réchauffe le cœur...   Erick Vuillier   Mais surtout la santé !      Faire des vœux a un côté délicieusement suranné. C

A quoi jouent les docteurs BEC ?

Image
             Interview pour le journal La Montagne Vous pouvez retrouver la page Docteur BEC sur Facebook  https://www.facebook. com/Docteur-BEC- 100310468404615/

Politique de l'autruche

Image
     Hiver 2020, les professionnels de la montagne manifestent dans plusieurs stations de la chaîne pyrénéenne pour protester contre l’interdiction de mettre en fonctionnement les remontées mécaniques, édictée par le gouvernement dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. A La Mongie, les maires de Bagnères et de Campan sont présents.    Dans la foulée, notre député déclare comprendre cette interdiction, car « il faut éviter que les stations deviennent des clusters ». Mais « en même temps », reçu avec trois autres parlementaires par un conseiller spécial du Président, il demande que soit fixée au plus vite une date ferme de réouverture.      Dans la gestion sanitaire par nos gouvernants, les injonctions contradictoires ou simplement incompréhensibles sont légion. S’entasser dans un espace fermé et sans aération comme une rame de métro est autorisé, mais se trouver sur une remontée mécanique dans un espace ouvert montagnard est interdit… Et pourquoi craindre la formation de « 

Concours de circonstances

Image
   24 novembre 2020. Jean-Bernard Sempastous, député LRM des Hautes-Pyrénées, vote la loi sur la sécurité globale. Agissant ainsi, il passe outre l’opinion de la majorité de ceux qui l’ont élu pour les représenter et se fait le porte-parole d'une minorité très marquée à droite.      24 novembre 2020. Bénédicte Taurine, députée France insoumise de l’Ariège, interpelle le gouvernement à l’Assemblée nationale au sujet du projet de scierie Florian : https://www.facebook.com/TaurineBenedicte/videos/415196029655067 . Dans son intervention, elle respecte et représente fidèlement la majorité de ses électeurs.      Notre député a bénéficié dans le passé de concours de circonstances favorables : la disparition subite du maire dont il était l’adjoint, tremplin menant directement à la mairie et l’élection d’un Président de la République ayant des attaches bagnéraises, voie royale vers l’Assemblée.      Le dernier concours de circonstances en date le met en position délicate : il vote une loi l

On vit une époque formidable !

Image
     « On vit une époque formidable ! » clamait Reiser dans Charlie Hebdo en 1978, époque où l'on pouvait encore se marrer et dessiner sans se faire assassiner...     2020 laissera des SRAS... crises sanitaire et économique, accélération des menaces sur la survie des espèces vivantes et sur la paix mondiale, retour du fanatisme religieux, des totalitarismes et des nationalismes agressifs. Un Moyen Âge post-moderne, avec peste covirale et croisades revisitées, ou une décennie façon années trente  avec crise économique et montée des régimes autoritaires, se profilent-ils ? Concoctons-nous un mix de  1984 ,  Soleil vert  et  Mad Max … avec intelligence artificielle et reconnaissance faciale en prime, sur une planète de plus en plus aride et dévastée ?    Dans cette période compliquée et morose de confinement, nos gouvernants naviguent à vue. En dignes héritiers – et continuateurs sans état d’âme – de ce néolibéralisme qui a mis à genoux  en vingt ans le secteur hospitalier et beau

Faut-il avoir peur des Boutons d’or ?

Image
       Les Boutons d’or, depuis leur création, ont subi une étonnante campagne de dénigrement, par les mêmes, souvent, qui avaient attaqué la Calandreta. Les écoles privées non confessionnelles de ce type génèreraient de l’entre-soi, et ressortiraient même parfois d’une dérive sectaire. Avec, comme conséquence de leur expansion, une baisse des effectifs et donc la fermeture de classes dans le secteur public (paré, lui, de toutes les vertus).      Pour y avoir travaillé  – avec bonheur – quarante ans de ma vie , je connais un peu les écoles publiques, avec leurs forces et leurs faiblesses. En voici quelques unes. - Le service public d’éducation est gratuit, donc ouvert à tous. Il est bâti sur l’idée généreuse d’égalité des chances et sur le principe de laïcité, donc de tolérance. - Les enseignants recrutés ont une formation solide, et la plupart d’entre eux sont compétents, motivés et dévoués. Ils disposent d’une grande liberté pédagogique. - Une majorité d’élèves acquier