Bagnères ensemble

   


   Qui a encore peur des épouvantails ? Les Bagnérais devraient s'en méfier, ils ne préservent de rien. L’un est immobile, quand la ville aurait tant besoin de mouvement, de dynamisme. L’autre bouge au gré du vent, à droite, à gauche, quand Bagnères aurait tant besoin d’une direction claire, vers plus d’écologie et de participation citoyenne.

   Tout ça, beaucoup de corBECs en ont pris conscience. Compte tenu des enjeux du moment, ils sont prêts à l’action, décidés à jouer collectif, quitte à y laisser quelques plumes. D'autres s’interrogent, font douter les premiers et parfois leur cherchent des noises.

   Quelle attitude adopter ? Brasser du vent dans l'azur, en sécurité dans ses certitudes en regardant de haut la ville s’endormir doucement pendant six ans ? Ou se mêler des affaires terrestres ?

   Comment parvenir à changer notre lieu de vie commun, Bagnères, si on ne s’y met pas ensemble ? Ceux qui ne se résignent pas aux mannequins de paille ont fait leur choix...


Posts les plus consultés de ce blog

Lacrampe recrute

Deux pour le prix d'un

Vous lirez bien un petit dernier ?